Focus Suzanne Moxhay

PARTAGER / SHARE

FOCUS SUZANNE MOXHAY

La galerie a le plaisir en ce début d’année de consacrer un focus sur le travail de Suzanne Moxhay, une artiste avec qui elle collabore depuis 7 ans.

L’artiste britannique vit et travaille à Londres. Elle a étudié la peinture à Chelsea College of Art and design et à la Royal Academy Schools où elle a obtenu son diplôme en 2007.
Suzanne Moxhay a abondamment exposé depuis 2002, tant au Royaume Uni qu’à l’international et son travail fait partie de nombreuses collections renommées y compris à la Royal Academy of Arts, The Cooper Union de New York, la collection Lodeveans. Elle est apparue dans de nombreuses publications telles que The Guardian, The Financial Times, A-N Magazine et Art World Magazine, elle a été présentée et interviewée à la BBC Culture Show.

En s’emparant d’un procédé cinématographique, le matte painting, qui consiste à peindre un décor sur une surface plane et laissant des espaces vides pour introduire d’autres scènes, l’artiste joue avec les anomalies de la texture, de l’espace et du mouvement. Dans des scènes dépourvues de personnages, Suzanne Moxhay produit un potentiel narratif en donnant au spectateur l’impression d’être sur le point d’entrer dans cet espace créé.

L’artiste s’inspire de lieux qu’elle photographie et dont l’atmosphère peut être associée à des instants que l’artiste a vécue ou vue comme des livres, films ou souvenirs. Elle s’intéresse particulièrement aux lieux en ruines et abandonnés car ils deviennent une source d’une “Re-configuration” d’un environnement imaginaire alternatif. Suzanne Moxhay mène un travail intuitif qui parfois aboutie à un résultat non prévue, ainsi les éléments émergent au fur et à mesure qu’elle établit les liens entre les matériaux, comme la lumière qui joue un rôle important dans la composition des scènes.

Les images de Suzanne Moxhay présentent des intérieurs et des constructions abandonnés, dont le temps qui passe a permit à la nature de prendre le dessus. Ces lieux n’existent pas. Les œuvres sont des collages, dans lesquels l’artiste superpose sur des plaques de verre ses propres photographies à des images de peintures et de paysages anciens pour créer des scènes subtilement incohérentes, mais assez proche du réel. Les couloirs, les pièces sont assemblés à partir de différentes photographies, de plantes parfois étranges habitent ces lieux, tandis que les murs se confondent dans des paysages peints de façon romantique.